arms-switch

Arms : mon avis sur le jeu

Ayant vu le jour le 16 juin 2017, Arms (stylisé en ARMS) est un jeu vidéo de combat conçu par Nintendo EPD et publié par Nintendo sur Nintendo Switch. Cet opus se différencie des autres jeux de ce genre grâce à un système de combat qui se sert des bras extensibles (rapides, puissants…) offrant la possibilité de faire face à l’ennemi, tant en ligne qu’en local splitté, un ami ou une IA.

Généralités sur le jeu

Dans ARMS, chaque joueur va choisir parmi une gamme de combattants dotés chacun de leur propre paire de poings à savoir Spring Man, Ribbon girl, Ninjara, Master Mummy, Max Brass, Mechanica, Minmin, Helix, Twintelle, Byte et Barq ainsi que Kid Cobra. Comme un boxeur qui doit enfiler son gant de boxe pour combattre, là, il faut se servir des deux Joy-Con, qui permettent au joueur de faire différents mouvements comme taper, bloquer ou esquiver. Pour faire fonctionner ce matériel, il faut le saisir en essayant de mettre les gâchettes sous ses pouces. Celles-ci tiennent une place importante durant le gameplay puisque ce sont les seuls boutons qui sont très utiles. Ce qui facilite par la suite la manipulation des deux manettes, très légères, d’une taille parfaite pour pouvoir effectuer sans aucun souci un tel mouvement.

Chaque personnage dispose aussi des stratégies qui lui sont spécifiques. Arms offre plusieurs combats à un contre un ou à deux contre deux.

Ce jeu est fortement inspiré du jeu de boxe disponible dans Wii Sports, ainsi que de l’opus Wii de Punch-Out.

Avis et critiques sur le jeu

Le plus grand avantage d’Arms, c’est qu’il a débarqué en avance sur Switch, une console qui ne présente que peu de jeu encore actuellement. Ainsi il n’y a pas d’éventuel risque de concurrence jusque-là. Côté gameplay, le jeu bénéficie d’une direction artistique réussie et très active. Comme toutes les œuvres de Nintendo, cet opus jouit également des évènements au Grand palais. Il offre une bonne quinzaine de stations de jeu, un ring ainsi que des grands écrans, des options parfaites pour attirer le chaland et valoriser le jeu.

Les terrains de jeu semblent très diversifiés. Certains d’entre eux renferment des obstacles, qu’on peut éviter avec un crochet afin de surprendre l’ennemi. Il y en a d’autres aussi qui présentent des différents niveaux avec des escaliers. L’existence de nombreux personnages, des différentes phases de difficultés et des nouveaux items spéciaux fait de ce titre une véritable réussite critique et populaire.

D’une manière générale, Arms offre des combats très dynamiques avec une bonne dose de technique. En fait, mis à part les coups classiques comme les crochets ou les coups droits, il est aussi possible de faire des déplacements dans différentes directions. Il suffit juste d’incliner les deux Joy-Con dans le même sens. Le joueur peut sauter aussi en pressant la gâchette droite, ou courir à terre et en l’air avec la gâchette gauche. Une attaque spéciale, plus sympa, est également disponible pour lancer les feux de l’enfer lorsque les coups conférés s’avèrent très nombreux. Il s’agit entre autres d’une succession de coups rapides.

switch-arms