baby-boss

Baby Boss : mon avis sur le film

Baby Boss est un film réalisé par Tom McGrath pour tout public, et même pour les enfants à partir de l’âge de 5 ans. De son titre original The Boss Baby, ce film d’animation pour enfants, sorti en mars 2017, est une production de Dreamworks. Une belle réalisation qui se cache derrière l’humour afin de dénoncer tous les préjugés portés sur les enfants.

L’histoire

Tim ne peut être que sous le choc lorsqu’il voit ses parents rentrer à la maison, un bébé dans les bras. D’autant plus que celui-ci porte une drôle de cravate, tient à la main un attaché-case et a la voix d’un homme d’environ 50 ans. Baby Boss ne plait visiblement pas au jeune garçon jusqu’à ce qu’il découvre qu’il s’agit en fait d’un espion chargé d’accomplir une mission ultra secrète. D’ailleurs, Tim sera peut-être la seule personne dans sa famille à pouvoir aider Baby Boss à atteindre son objectif. Se prépare alors un heurt colossal entre les bébés et les bébés chiots qui vont bientôt être vendus pour prendre la place des bébés dans le cœur des parents.

L’univers des enfants dévoilés au grand jour

Les Français ont eu droit à une avant-première de Baby Boss pendant le Printemps du Cinéma. Ce qui a certainement aidé à en faire un succès après des résultats chaotiques du studio Dreamworks comme Trolls ou encore Kung-Fu Panda 3. Le premier pour son côté esthétique qui laisse à désirer et le second pour son manque flagrant d’inspiration. C’est donc sur la base de deux grandes réussites en termes de film d’animation que Dreamworks décide d’impressionner son plus jeune public. A l’image de Cigognes & Cie de Warner Bros et Comme des Bêtes d’Universal studio, Baby Boss fête l’arrivée du petit frère à la maison comme on en voit régulièrement chez Pixar. Ici, il est question de mettre en avant les sentiments contrastés du frère ainé qui vit très mal le fait de devoir tout partager avec le nouveau bébé de ses parents. Si Baby Boss est bien potelé, il n’en est pas moins beau, et pourtant il va prendre les règnes de la maison. De quoi faire davantage flipper le grand frère qui baigne alors dans un sentiment d’abandon. Comme on en a déjà vu dans le monde des jouets de Toy Story ou encore celui des chiens de Comme des bêtes.

avis-baby-boss

Une belle leçon de vie pour la famille

Baby Boss a une arme d’intimidation irrésistible : le vomi. Et il semble avoir assez de munitions pour semer la pagaille au sein d’une famille pourtant bien posée à l’origine. Le monde va désormais tourner autour de ce garnement qui va en faire voir de toutes les couleurs tant aux parents qu’à Tim. D’un bébé potelé, Baby Boss passe à un véritable monstre à petite culotte qui contrôle tout comme un vrai boss. Mélangeant parfaitement comédie à la dure réalité de certains enfants au quotidien, Baby Boss est une très belle leçon de vie pour toute la famille, avant d’être une histoire un peu naïve.