doctor-strange-critique

Doctor Strange : un film époustouflant

Normalement, je suis plus du genre séries TV comme celle-ci ou dans le meme genre, mais pour les films, j’adore toutes les productions de Marvel.

Doctor Strange est le nouveau film de super héros de Marvel en cette année 2016.  Le personnage change un peu des dieux, des robots et des pirates de l’espace car Doctor Strange est un magicien. Un visuel impressionnant, une histoire intrigante et un nouveau genre de méchant, tous ces ingrédients s’assemblent pour donner un film époustouflant.

Un nouveau genre de héros chez Marvel

Le film Doctor Strange relate les pouvoirs du Doctor Stephen Strange interprété par Benedict Cumberbatch. Ce personnage de fiction était inventé par Steve Ditko devenu héros culte des années 60 et 70. La plupart de nous connait donc son histoire. Toutefois rappelons-nous un peu de cette intrigue passionnante.

Le Doctor Strange est un neurochirurgien particulièrement cynique. Après un accident de voiture, il perd l’usage de ses mains. Alors il se lance à la quête de remède efficace pour venir à bout de son infirmité. Mais il arrive dans un centre de soin nommé Kamar-Taj. Là-bas il constate que ce lieu n’est pas un simple centre de soin puis il rencontre un incroyable personnage qui se fait appelé l’Ancien. Ce dernier lui apprend les arts mystiques pour combattre les forces du mal invisibles mais qui cherchent à détruire le monde réel. Après les apprentissages le Docteur devient un puissant sorcier. Il sera ensuite dans l’obligation de combattre les forces obscures et renier sa vie d’avant.

Ce personnage n’à rien avoir avec les grands héros d’Avengers de Marvel. La portée de son pouvoir va plus loin que le Mjöllnir de Thor ou des autres héros du studio. En tant que sorcier il est largement plus puissant que le fameux Harry Potter. Sa magie va au-delà de notre dimension.

doctor-strange-film

Doctor Strange un film accrocheur

Du début à la fin, on ne se lasse pas des évènements qui se passent d’un univers à l’autre. Décoré de visuel époustouflant, on est emporté dans une dimension hors du commun en voyant les immeubles se plier ou s’enrouler les uns aux autres.

On retrouve de la créativité dans les combats. Plus d’attaques extraterrestres ou de super technologies de l’Iron Man. Les attaques proviennent de dimensions parallèles et le héros doit conjurer ces armes venues de nulle part pour combattre les forces obscures. On est retenu par la prouesse des effets spéciaux qui savent bien illustrer les passages entre différents dimensions.

De plus, l’énigme est simple et en meme temps, j’ai pu mettre a une autre activité, si important par ces températures hivernales: le crochet.

Un casting de choix

Benedict Cumberbatch tenant le premier rôle détient bien son personnage fantastique. Il sait parfaitement refléter l’arrogance du docteur, son sérieux et son humour. Réalisé par Scott Derrickson, le film propose un casting de choix. Au côté du Doctor on retrouve Chiwetel Ejiofor dans le rôle de Mordo ou Rachel McAdams interprétant Christine Palmer. Enfin Tilda Swinton dans le rôle de l’Ancien donne bien une image de sagesse et de sérénité tout à fait fascinante.

En résumé, Doctor Strange se démarque vraiment des autres films des studios Marvel grâce à son héros mystique, des pouvoirs hors du commun et surtout grâce à son visuel démentiel.