Hoian-visite

Visiter Hôi An (Vietnam)

Cette ville côtière du Vietnam se fait un nom avec son atmosphère paisible et son influence française. La circulation s’y fait surtout à pied ou en vélo. L’endroit se prête ainsi à la détente tout en visitant ses attractions touristiques. Ces derniers comprennent le pont pagode japonais, des magnifiques demeures chinoises, des maisons coloniales dans le quartier français et d’autres sites authentiques. Si vous souhaitez faire un séjour à cette destination, voici un guide des lieux à visiter dans cette petite ville.

La vieille ville Hoï An

Cet endroit est une petite perle. Il est impossible de ne pas y faire un détour si vous allez à Hoï An. D’ailleurs, cette ville est classés patrimoine mondial de l’Unesco. C’est là que vous trouverez les anciennes résidences chinoises, et les maisons coloniales. Il y a également le Pont Japonais. La ville possède une architecture unique. Prenez le temps d’admirer ses trésors. Il est conseillé d’y faire une visite après la fermeture de la vieille ville pour éviter le stress de la circulation. Car les scooters envahissent les rues pendant les heures d’ouverture de la vieille ville.

Le pont pagode japonais

La visite de l’endroit est gratuite. Ce pont fut bâti pour relier les quartiers chinois aux quartiers japonais. Il fut construit pendant l’année du Singe et terminé à l’année du chien. La statue à l’entrée indique cette date de construction et de finition. Vous pouvez également visiter d’autres sites gratuits comme le temple Chua Phap Bao, ou Hainan Chinese Temple.

La vieille maison de Tan Ky

L’entrée est payante. Elle est située rue Nguyen Thai Hoc. La particularité de cette maison, c’est qu’elle est restée tel qu’elle était là où le temps s’est arrêté. Ceux qui souhaitent faire un retour dans le passé de la ville peuvent donc la visiter. Parmi les autres sites payants, citons également la maison de culte du Clan Tran, le temple et siège social de Quang Triêu.

Exploration de la rivière Thu Bon

En promenant à travers le centre d’Hoî An, vous ne manquez pas de passer à côté de la rivière. Des cafés longeant le bord de la rivière vous permettent de se reposer un peu et de manger le plat traditionnel le cau lau, ou de boire un verre. Les étals des marchands sis au bord de l’eau vous permettent également d’acheter des souvenirs comme les bibelots, les vêtements, les bijoux etc. Hoï An , c’est une petite ville où les habitants font de lanternes colorées. Déjà, ils sont très beaux en journée, mais attendez la tombée de la nuit pour admirer le spectacle féerique des lanternes illuminant le bord de la rivière.

Les plages Cua Dai et An Bang

Pour les amateurs de farniente sur les plages,il y a la plage de Cua Dai qui est beaucoup plus fréquentée par les touristes. An Bang est quant à elle, plus paisible et plus sauvage. Il y a également la plage Hidden Beach pour ceux qui aiment la relaxation et le calme. Le bateau de pêche rond vietnamien peut être pratiqué dans cet endroit.

Enfin, nous recommandons également la visite de Cam Kim et celui du village des pêcheurs, deux endroits uniques et authentiques.

visite-hoi-an